05/09/2013

Couacs

Ça coince déjà avant de [re]commencer : alors autant arrêter tout de suite.

 KwaK, le blog : c’est dé-FINI-tivement terminé. 


Ma volonté récente de reprendre à zéro mon blog “corrupté” de 2007 était bien réelle, mais elle se heurte aujourd’hui à de nombreux et insurmontables impedimenta.

VOID

Le principal de ces obstacles est mon “envol” prochain vers de tout nouveaux horizons, laissant peu de place à la tenue correcte d’un blog comme celui-ci. Ce n’est pas le seul écueil, mais je garderai un silence pudique sur les circonstances (et les personnes) qui confortent ma décision.

Ensuite, il faut bien l’avouer : la raison d’être d’un tel espace réservé aux seuls blogueurs motivés n’est plus la même qu’autrefois. Les réseaux sociaux ont eu raison de nombre de blogs intéressants, et les blogs dits “familiaux” (sans connotation péjorative) se satisfont largement, et même à l’excès, de l’offre généreuse de cet hébergeur gratuit.

Ce blog aurait dû prendre l’apparence d’un véritable site, très loin de l’ébauche préliminaire actuelle, qui restera cependant en l’état.

Sans doute trouverez-vous quelques réponses dans les divers liens accolés à ces notes incomplètes, ainsi que sur les nombreux forums présents sut le Net (recherches Google ou autres).

Par contre, avec tout le respect que je dois à Julie (ex des-blogs), Marie, ou toute autre personne liée à Skynet blogs, j’émets de sérieux doutes sur l’aide efficace qu’elles pourraient vous apporter, principalement via le canal de Facebook (voilà, c’est dit).

Je ne peux pas quitter la blogosphère (Skynet, plus spécifiquement) sans remercier celui dont l’aide et le soutien sont unanimement appréciés, à juste titre : j’ai nommé Jules, dont nos rares différends mineurs m'ont somme toute été très bénéfiques.

Bonne continuation à tou(te)s.

Bien sincèrement,

KwaK

KwaK | 8 bla-bla